Une entreprise familiale


L'histoire de notre entreprise se conjugue avec passion, envie d'entreprendre, courage et savoir-faire.

Artisan de père en fils, Charles Crausaz apprend le métier de maçon. Personnage au caractère affranchi, il démontre son goût du travail bien fait. En 1897, à l'âge de 25 ans, il fonde l'entreprise de maçonnerie "Crausaz".

Hormis les travaux courants : constructions d'habitations, transformations, murs de soutènements, routes et chemins, il se voit confier d'importants et nombreux mandats, comme la réalisation du barrage et des seuils de la rivière de la Gryonne, la construction des arsenaux d'Aigle aux Glariers, l'endiguement du Grand-canal aux Grangettes ou le curage des fossés du Château de Chillon.

Barrage et seuils de la rivière la Gryonne

Curage des fossés du Château de Chillon

En 1938, à 23 ans, André Crausaz, succède à son père Charles. Il reprend les rennes de l'entreprise avec dynamisme. Possesseur d'une maîtrise professionnelle, il dote l'entreprise de machines et de matériels toujours adaptés à son temps.

Il entreprend notamment un ouvrage phare: le percement du tunnel des Agîtes, d'une longueur de 382 m', pendant la 2ème guerre mondiale, soit de 1938 à 1941. Le travail pénible lié à cet ouvrage réclame une organisation solide et une grande prise de responsabilités.

Tunnel des Agites

Charles-André Crausaz entre dans l'entreprise familiale en 1963. Il passe sa maîtrise en 1972 et obtient le diplôme d'entrepreneur. En 1981, il prend la tête de l'entreprise dans le même esprit que ses prédécesseurs.

Il structure son commerce aux dimensions humaines, lui permettant ainsi de rester un homme de terrain.

Plusieurs ouvrages d'art ont été construits sous sa responsabilité, tels le viaduc à l'entrée du Sépey, le Pont de la Mêlée à Aigle ou le pont à la sortie du Sépey.

Viaduc du Sépey

Pont de la Mêlée, Aigle

Alexandre Crausaz apprend le métier de maçon dans l'entreprise familiale. Il obtient son CFC en 1988. Après avoir suivi l'école d'ingénieurs de Fribourg, il reprend ses activités au sein de l'entreprise familiale et obtient à son tour la maîtrise de maître maçon en 1998.

Pendant ces années de travail aux côtés de son père, il acquiert une solide expérience de conducteur de travaux. Il s'adapte constamment aux techniques évolutives de la construction.

Il entreprend la construction d'ouvrages, tels que parkings couverts, parois ancrées, salle de gymnastique, collèges, ainsi que de nombreux travaux de transformations, rénovations et assainissement des bétons.

A partir de 2004, son père lui confie la Direction de la société anonyme.

Collège "Les Petits Pois", Aigle

Collège "Les Petits Pois", Aigle